Mon amour de chien,

ma poilue,

ma Bali tu aurais eu 13 ans aujourd'hui.

13 ans d'amour.

Mais tu es partie...

57024085_328274904555885_6888303673567346688_n

Je sais que tu t'es accrochée, tu ne voulais pas nous quitter, tu savais que nous n'étions pas prêts, que ton absence serait trop douloureuse alors tu as lutté mais tes forces t'abandonnaient, tu souffrais de plus en plus, tes membres ne te portaient plus et la douleur prenait toute la place.

Tu ne pouvais plus nous suivre, toi qui nous suivais comme une ombre.

Tu ne pouvais plus nous faire la fête alors tu criais, des cris déchirants de douleur et de frustration.

C'était insoutenable pour toi, insupportable pour nous.

Alors vendredi nous avons décidé de te soulager. Décision ultime, déchirante. Dernier acte d'amour pour que cessent tes souffrances.

Nous t'avons accompagnée jusqu'au bout, nous ne t'avons pas quittée. Nous t'avons parlée, caressée, embrassée afin que tu te détendes et t'endormes enfin délivrée.

Nous te devions bien ça tu étais si aimante, si fidèle.

Puis nous t'avons ramenée à la maison, pour te garder près de nous, c'est ça aussi la fidélité.

Nous t'avons trouvé une jolie place dans le bois, pas loin de ton copain Domino que tu aimais tant.

Il faut dire que tu étais particulièrement douce et protectrice avec tous : Domino ton premier copain chat, Carotte puis Biscotto nos petits lapins que tu considérais comme ton troupeau, Cyam ta grande copine partie il y a quelques semaines elle aussi.

Tu laisses Réglisse qui aimait tant se nicher contre toi et Fenja, ta soeur, complètement perdue depuis ton départ.

Elle a perdu son modèle, sa copine de jeux.

Elle te cherche partout et t'attend...

duo

Tu nous manques.

Tu me manques tellement.

Ta compagnie me manque.

Toi qui m'accompagnais partout, il ne reste que les souvenirs et le vide.

Je me sens seule, il me manque mon ombre.

Ta chaleur me manque.

Toi qui savais quand je n'allais pas bien, qui me consolais de tes câlins.

Nos câlins du soir me manquent,

  lorsque tu prenais ta place ta tête posée sur mes genoux, le monde pouvait s'écrouler il n'était pas question de bouger.

bali dort

Tes facéties nous manquent. Tu étais joyeuse, joueuse et heureuse de vivre avec nous.

Tes cris me manquent ! Oui ! Moi qui râlais quand tu aboyais ou quand tu geignais parce que nous ne nous occupions pas suffisamment de toi à ton goût. Je regrette aujourd'hui de ne plus t'entendre.

Aujourd'hui il ne me reste que le silence et les souvenirs.

Mon meilleur souvenir reste celui de notre rencontre, chez ton éleveuse, quand tu es venue du fond de ton parc te coller contre la grille afin que je te caresse. Au premier regard, tu as su que nous serions tes maîtres,  que nous t'aimerions et que tu aurais une belle vie avec nous.

Je me souviens aussi de ton arrivée à la maison lorsque les enfants t'ont découverte, de leurs cris de joie, de leurs larmes d'émotion.

De notre bonheur à tous.

bali atelier

13 ans de vie commune, 13 ans de souvenirs.

Tu resteras à jamais dans nos coeurs.

13 ans d'amour que rien ne pourra remplacer.

Ma Bali, ma poilue, mon amour de chien tu me manques.

Je ne pensais pas souffrir autant de ton départ...

Je ne t'oublierai jamais.

56985515_321503791871397_1207432808620883968_n

Merci de m'avoir tant aimée...